• les fleurs prenaient racines dans ma plante de pied.

    Un Italien lève le pouce. A la vu des dessins sur les jambes.
    Nous faisons semblant de dormir
    pendant une bonne partie de la traversé.
    Il m'a donné son dentifrice.
    Il était gentil ce matin.Et ce soir.
    Je ne le reverrais jamais.
    Je n'ai pas réussi a "me" contrôler.
    Au depart. Au moment de partir.
    Quelqu'un agit pour moi dans ces moments
    et je ne suis plus maitre .

    I hate her  .




  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :